Body positivisme et culture : ça fait la paire

Voici une sélection des meilleurs livres séries ou films traitant de Body positivism ou de body shaming pour vous en mettre plein les yeux… :

Tall Girl

« Tall girl » est l’histoire d’une adolescente mesurant 1,85 m à 16 ans qui subit la moquerie de ses camarades jusqu’au jour où un jeune étudiant suédois arrive dans l’école complexé par sa taille elle tombe amoureuse de ce garçon. Elle demande conseil à sa grande sœur, celle-ci la relookes suite à ça l’étudiant tombe amoureux d’elle et ils comprennent qu’il ne faut pas être complexé et s’accepter comme on est.


Ceci est mon corps

« Ceci est mon corps » est un livre racontant plein de petites aventures sur des personnes qui essaient de changer car elles n’aiment pas une partie de leur corps, par exemple les cheveux. C’est l’histoire d’une algérienne qui a les cheveux rash mais elle elle souhaite les avoir comme ceux des « françaises ». Elle va donc chez un coiffeur spécialisé. Mais comme on pouvait s’y attendre, peu de temps après ses cheveux n’étaient plus du tout naturels et elle ne les aimait pas, elle voulu donc les avoir de nouveau au naturel. Elle se rendit compte que tout cela est arrivé à l’âge de sept ans, elle s’était mis ça dans la tête.


Glee

image trouvée ici

Glee est une série sur un club de chant et de danse qui était inactif jusqu’au jour où un professeur décida de le faire vivre à nouveau, il doit payer 60$ par mois sans que sa femme le sache, le plus compliqué était de trouver des personnes souhaitant adhérer à ce club, il décide alors de mettre un feuille dans le couloir afin que les élèves puissent s’inscrire facilement. Suite à cela plusieurs personnes se joignent au club, ils chantent et dansent. Un jour le professeur entend quelqu’un chanter, il le convoque et lui fait du chantage pour le faire rentrer dans le Glee (le club). Au fil des épisodes des personnes se rajoutent au Glee. Au fur et à mesure on découvre les personnes. Par exemple, nous apprenons qu’un est homosexuel, il n’ose pas le dire à ses amis par peur. Le glee club accepte tout le monde, chacun a son style et personne n’est jugé par le professeur et par les élèves. C’est pour cela que je trouve que « Glee » est une super série sur le body positivisme.

 L’auteur @amael

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s